Demain l'écologie

Une Bombe contre le chômage

Edition Graphic-Renoir

Prix (TTC): 9.00 EUR
 
Etat: neuf
 
Référence: Demain l'Ecologie

  

Introduction:

Automne, fin d'année, fin de siècle, moment privilégié d'examen des bilans, moment des jugements sur les actions faites, sur les "plans" achevés ou échoués. On craint la sanction. Pourtant, n'est-il pas nécessaire à un point de l'existence d'un individu ou d'un peuple de faire cet examen critique porteur de promesses ? Appréhension normale sur les conséquences engendrées par cet examen mais refus coupable de ceux qui n'osent le faire en toute clarté.

Extraordinaire le bilan de ce siècle qui a vu le milliard d'humains les mieux nantis passer de la marche à pieds aux vols intercontinentaux, maîtriser de très graves maladies, réaliser des capacités de communication inimaginables pour nos grands-parents tributaires de la malle poste et voyant aujourd'hui pianoter leur petits-enfants sur le réseau internet. Moins incroyables mais aussi remarquables, les progrès domestiques malheureusement réservés à la portion occidentale de l'humanité ! Fabuleuse enfin, la progression de la connaissance scientifique qui aboutit pour l'instant aux incertitudes de l'infinie complexité de l'univers du monde biologique et de l'ensemble des données physiques qui régissent la vie de la planète

Mais dans les postes négatifs du bilan de cette fin de siècle, sans vouloir tomber dans un catastrophisme trop facile, on peut objectivement noter de très inquiétants progrès en matière de destruction de l'homme et de son environnement. On y trouve en tête : l'arme atomique (Hiroshima, Tchernobyl, Semipalatensk),

les armes chimiques et les autres moyens plus conventionnels mais néanmoins meurtriers.

Un autre phénomène négatif est la surconcentration urbaine, effet de la désertification rurale, l'accroissement exponentiel des pollutions de tous ordres, non traitées : On considère la mer comme une décharge anonyme. Dans certaines villes dûment authentifiées, la pollution atmosphérique entraîne déjà des morts supplémentaires. Enfin la croissance du savoir est loin d'avoir été accompagnée d'une croissance des valeurs morales nécessaires à sa maîtrise à une époque où les moyens de pouvoir et de puissance ne cessent de se multiplier.

Il n'est pas question pour nous de vouloir prétendre tout savoir, tout prévoir et tout décider aujourd'hui mais simplement de trouver une cohérence entre les aspects positifs et négatifs d'un bilan riche qui laisse la porte ouverte à des perspectives, soit radieuses si nous opérons les bons choix et les bonnes analyses, soit chaotiques, si, fermant les yeux aux évidences, nous refusons de tirer les conséquences des erreurs constatées et des mises au point et mises en causes nécessaires à tout progrès individuel ou collectif.

Qu'il me soit permis ici de remercier tous ceux, proches ou lointains qui, par leurs écrits, leurs discours ou leurs réflexions, m'ont aidé à cette prise de conscience porteuse pour moi d'espérance et d'initiatives.

Devant le constat des éléments négatifs d'un bilan, deux attitudes sont possibles : on refuse de les admettre, on les conteste, on les ignore, le plus souvent en faisant porter la responsabilité sur les autres. De manière plus positive, il vaut mieux les accepter après une bonne analyse de la situation et trouver les moyens de changer de stratégie, de procédures, de méthodes et même s'il le faut, d'objectifs.

C'est comme cela que l'on fait avancer une entreprise, une famille ou une nation. Bien sûr, notre livre ne s'adresse qu'à ceux qui veulent courageusement et clairement adopter la deuxième stratégie.

Si avec 1 milliard de pollueurs en tous genres, dotés de tout notre standing occidental, on arrive à la limite de tolérance en matière de pollution terrestre et que vous pensiez qu'on puisse encore développer ce même type de consumérisme pour les 5 milliards de terriens qui n'en sont pas encore dotés, alors ce livre ne vous concerne pas.

Si vous jugez qu'après les catastrophes de Tchernobyl, de Seveso, de l'Amoco Cadiz et toutes les nombreuses autres, moins spectaculaires mais tout aussi polluantes, on ne doit pas mettre au point un arsenal législatif international pour mettre fin à de tels agissements, alors ce livre n'est d'aucun intérêt pour vous.

Si vous croyez sincèrement que de simples quantifications de la pollution atmosphérique, un arsenal d'amendes ou de contraintes, ou la simple mise en place de pistes cyclables ou d'espaces verts en milieu urbain suffiront à éviter la morbidité et la mortalité prouvées des personnes les plus vulnérables, alors ne cherchez pas avec nous dans ce livre les causes fondamentales de ce fléau et les solutions à mettre en place à moyen terme.

Si vous acceptez de croire, comme on vous le dit, que les pollutions par l'amiante, les pesticides et autres salmonelloses ou par la contamination des eaux de boisson et de l'air sont le tribut à payer à notre type de civilisation et qu'il n'y a pas grand chose à faire, alors ne vous fatiguez pas à poursuivre cette lecture.

Enfin, si l'énorme quantité des déchets nucléaires, chimiques ou organiques accumulés dans nos rivières, dans la mer et maintenant sous terre ne vous préoccupe pas pour votre avenir ou celui de vos enfants, alors ne bougez surtout pas le petit doigt pour passer à la page suivante.

Livre dédicacé par l'auteur

Demain l'écologie

Prix (TTC)
9 EUR

Le paiement est sécurisé par la plate-forme de paiement en ligne PayPal.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau