SOMMET DE DAVOS

DOCTEUR Maurice GILLARD Médecin-écolo

 

Cette réunion mondiale n’est pas pour les authentiques chercheurs et praticiens de l’écologie que l’exemple est flagrant de l’hérésie écologique actuelle, dont deux fondamentaux ne peuvent souffrir aucune exception :

Vivre et travailler « AU PAYS » et deuxièmement « SMALL IS BEAUTIFUL »

On constate les dégâts : famine et catastrophes naturelles.

A chacun ses responsabilités.

 

 

                                                             Docteur Maurice GILLARD

Ajouter un commentaire