Urgence écologique en campagne (12/04/2017)

Logo alliance

Aux puissances Médiatiques

Des bonnes questions pour choisir un vrai bon candidat de la vie comme président.

Derrière les périls qui se cachent derrière chaque geste médiatique, il faut donner les moyens à tous les électeurs sans exception de choisir un vrai bon candidat pour conduire pendant 5 ans la destinée de notre Patrie, et avoir son avis sur les 5 questions de base de gouvernance.

1/ Comment prétendre guérir et prévenir avec un système qui rémunère la maladie ? Ne doit-on pas remplacer l’assurance maladie par des caisses de SANTE et de prévention, rendre conscient l’usager de ses comportements (voir nos ouvrages « écologie des comportements » et «Révolution Santé » : tabac, sport, conscience comportementale de défense de la vie. C’est 25 milliards d’économie de santé avec en + l’enseignement, le remboursement des médecines douces comme en Suisse.

2/ En tant que médecin concerné depuis 40 ans par le problème du nucléaire, je suis un des rares à pouvoir poser la vraie question pour la poursuite de cette industrie et de sa  contamination aux populations.  Personne ne parle plus des maladies, des morts, et du coût de ce dangereux procédé. Une solution : Le recyclage des centrales nucléaires en centrales aux 5 énergies éternelles, gratuites, propres et disponibles…Lesquelles ?

Un vrai défi à la hauteur des capacités remarquables de nos chercheurs et pour préserver le fructueux lobby cégétiste de la caste privilégiée des emplois du nucléaire.

3/ L’agroalimentaire, en finir avec la course aux « bas-coûts » qui polluent et tuent parfois. Etre la « Référence Qualité Mondiale » avec ces moyens : baisse de 3% de TVA pour la culture intégrée, -5% pour la culture AB et -10% en Biodynamie.

4/ Depuis de nombreuses années, les méthodes éducatives Montesori, Steiner et Freinet ont fait la preuve de leur pertinence. Les intégrer est une urgence vitale pour nos enfants.

5/ Le 5ème point est la pierre d’angle de l’indispensable révolution pour réveiller vraiment la France : C’est une mesure de fond, gratuite et qui rapportera beaucoup ; en résolvant 5 des problèmes majeurs actuels : chômage, immigration, les ghettos mortifères, pénurie d’un salariat de base dans l’hôtellerie, l’agriculture et l’industrie, et enfin et surtout, la réponse au terrorisme entretenu.

Je pose aujourd’hui ces questions aux candidats qui peuvent donner leur avis dans la presse, sur notre site et sur toute émission médiatique, avant le 23 avril.

Ajouter un commentaire