LES REFEXIONS DU PERE GILLARD

LES REFLEXIONS DU PERE GILLARD

1°) Epargnant français :

C’est au cours des années 80, à la naissance de la véritable écologie indépendante, prévoyant l’impasse économique et territoriale à laquelle nous assistons aujourd’hui, qu’avec des experts, nous avons défini ce programme de réaménagement du territoire pour réveiller les potentialités de notre belle France endormie. C’est donc au niveau de la région, du département et plus encore même, de la commune, qu’il faut porter les efforts de mobilisation des capitaux de nos riches épargnants français, qui sont effectivement considérables, pour qu’ils puissent suivre à la loupe et sous leurs yeux, les fruits de leurs investissements par la relance d’une économie propre et rentable du XXIe siècle. Ceci leur éviterait, pour le moins, les déboires de placements lointains, risqués, bien connus aujourd’hui, et de voir leur propre environnement bénéficier de leur financement durable, rentable et agréable.

Des pistes ont été proposées, qu’il faut diversifier, multiplier et abonder. Parmi celles-ci, les plus significatives semblent être, la création de Caisses régionales de dépôts financiers contrôlées par l’Etat (50/50), de mutuelles et de banques spécifiques d’investissements pour l’ensemble de l’économie alternative, durable, décentralisée et de proximité sur le terrain. Les investisseurs français pourraient donc voir sous leurs yeux le fruit bénéfique de leur investissement.

Plutôt que d’appliquer un impôt aveugle qui stigmatise les uns contre les autres (ouvriers, fonctionnaires et libéraux) et divise la France, on doit mettre en place une défiscalisation ciblée et modulée pour ces investissements dans les énergies d’avenir, détaillées au chapitre 3, écologiques et spécifiques. (Page 59 Réveillons la France !)

2°) Défiscalisation ciblée.

-Tickets carburants détaxés (aux critères d’engagement écologiques) diesel rouge détaxé immédiatement.

-Impôts rémunérés par investissements écologiques durables français.

-T.V.A    adapté : de 5 à 30% produit français (°3) écologique (-3) proximité (-3).

Majorée : étrangers, polluant, éloignés

 

3°) La ville :  pille les ressources des territoires et produit sert une énorme et ruineuse pollution.

 Il est aujourd’hui extrêmement urgent, avant que certaines grandes villes meurent asphyxiées par leur pollution urbaine, de leurs ordures incinérées, de leur gaspillage énergétique, de leurs déplacements incessants et ciblés, d’enluminures dévoreuses de méga-spectacles nocturnes, d’industries lourdes, d’hyper centres commerciaux dévoreurs d’eau, de gaz et d’électricité, de prendre le chemin du retour à l’autre bout de la France où vous attendent le calme, la sérénité, le travail productif et bien fait, le rêve et la réalité, le quotidien fait de créativité pour adultes conscients et non plus de jeunes tournant en rond dans leurs cités bétonnées. Le bonheur, la joie, l’énergie, le pactole sont dans les prés. (Page 22 Réveillons la France !)

4°) Les 5 énergies des territoires : EAU, AIR, SOLEIL, GEOTHERMIE, BOIS.

  • Des villages devenus terre d’immigration, de Travail et de logement

Chaque région a ses atouts et ses difficultés particulières, mais toutes peuvent trouver des solutions douces et alternatives en recourant à un savant mélange co-énergétique, qui est la clé de la réussite, des cinq sources naturelles présentes partout à différents degrés.

5°)  SANTE. CAISSES DE SANTE.MEDECINES DOUCES AUTHENTHQUES.

En ce qui concerne l’industrie pharmaceutique et la santé, on consacre beaucoup de temps (et surtout d’argent) à évaluer les risques de tout nouveau produit. Les derniers constats d’experts internationaux montrent clairement que l’expérimentation animale pour la validation des substances médicamenteuses est largement insuffisante et qu’il faut imposer – pour notre sécurité – une longue expérimentation humaine, avec des résultats incertains. Alors, nous, les écologistes « historiques » tenant des médecines naturelles et traditionnelles, utilisant les milliers de produits médicinaux  authentifiés, expérimentés et utilisés depuis des générations, nous demandons la reconnaissance et le remboursement prioritaire à 100%, avec leur réintroduction au niveau de l’enseignement et de la pratique hospitalière pour tout ce qui concerne la médecine courante et en première intention, celle qui correspond en fait à 80% des pathologies traitées aujourd’hui avec des médicaments de synthèse chimiques non suffisamment évalués, aux effets iatrogènes incontestables et inconvénients divers et variés.

            Le cadeau du père GILLARD pour Noël.

Après avec sept victoires écologistes majeures et un cheminement chez les gilets rouges, de 40 ans, de 30 ans chez les gilets verts le père GILLARD vire au jaune des français qui bougent pour "réveiller la France" avec son livre "Réveillons la France" que vous trouverez sur ce lien en cadeau de bienvenue ce Noël on vous l’adressera gratuitement à tous les vrais gilets jaunes qui bougent avec lui pour la France  (frais de port à l’unité : 2€ à commander sur le site : www.livrereveillonslafrance.com. Et 5€ avec dédicaces. En vente en librairie, minoré à la quantité par 5, 10, 20 aux groupes qui adresseront la photo d’au moins 5 gilets jaunes avec leur nom et adresse.

Bon travail, bon Noël et retrouvez nous sur notre site www.livrereveillonslafrance.com.ou vous pourrez poser toutes vos questions, vos suggestions et soutiens.

                                                      Le père Gillard, médecin, écologue et paysan.

                                                                                  Cordialement à votre écoute.

 

           L’Elu de l’Ecologie Indépendante aux 7 Victoires        

                          De la Vie         

Pour la côte d’Azur

 

Le docteur Maurice GILLARD Leader de la 3ème mouvance la plus radicale de l’écologie indépendante des années 80, avec Antoine WEACHTER et YVES COCHET.                                                                                                                                25 ans de mandat municipal de l’authentique Ecologie indépendante des compromissions partisanes.                                                                                                   Ancien président de la « commission santé des verts ». Vu dans mon livre « Révolution santé ».                                                                                                                                                                                                     

Président de la FASEE : fédération des associations du sud-est pour l’environnement.                                              Président du CSSER : comité de sauvegarde des sites et l’environnement.

Délégué de nombreuses commissions environnementales locales et nationales depuis 40 ans a mené et gagné de nombreux combats pour la défense de la vie de l’homme et de la nature avec :

1°) Victoire de la VIE, de la forêt, des terres agricoles et de loisir et de celle de leur habitant par un combat de 12 ans gagné contre le projet médeciniste d’une monstrueuse autoroute DE 100 km (A8 bis de 35 milliards de francs) le massacre de la Côte d’Azur par le bétonnage immobilier intensif.

2°) Victoire de la VIE par la condamnation et L’arrêt d’un projet d’usine d’incinération aux pollutions mortelles pour les habitants de Villeneuve- Loubet avec moratoire pour les autres projets départementaux du président du conseil général de l’époque : Christian ESTROSI.

3°) Autre combat pour la VIE de (1979-2002) avec la mise en place des lois anti-tabac et anti-délinquances routière proposée dans l’ouvrage « Objectif santé » préfacé du ministre Alain BOMBARD et présenté au cabinet BEREGOVOY puis repris intégralement par Claude EVIN dont je revendique la conception, la réalisation et surtout l’accouchement des "décrets d’application" par les présidents RAFFARIN et SARKOSI.

4°) Victoire juridique pour la VIE au tribunal administratif de NICE par la mise en place officielle des zones classées : agricoles inondables dans le S.D.A.U (schéma d’aménagement urbain 1994) non respectés par la majorité des maires, avec les conséquences catastrophiques de 2015.

5°) Victoire de la VIE encore par l’abandon de la deuxième ligne THT 750 000 KWA aux effets dévastateurs et sa mise en souterrain avec le soutien du conseil général.

6°) Rejet administratif de la carrière du site classé de GOURDON mettant en danger la vie des habitants.

7°) Ouverture d’un projet de tunnel routier souterrain NICE-VLLEFRANCHE-SUR-MER pour éviter 7 km de bouchons polluants, et faire de NICE un port d’envergure international.

 

Les actions se poursuivent pour la fermeture des polluants du dépôt de déchets, avec la création du centre de méthanisation des fermentescibles urbains et de production bois-énergie sur plusieurs sites bien planifiés.

Ajouter un commentaire